top of page
drop-oil-shine-yellow-cosmetic-oil-cosmetic-essence-liquid-drop-fresh-engine-oil-liquid-ec

NOS
LABELS

Logo Variations-06.jpg

LABEL CLASSIC

4/11-5/12

$600

Logo Variations-08.jpg

LABEL PRIMEUR

4/11-5/12

$600

Logo Variations-02.jpg

Un nouveau Label national

Dans le cadre de sa mission de promotion des spiritueux luxembourgeois, l’Union Nationale des Distillateurs Agricoles Luxembourgeois (ci-après « UNDAL ») a développé un Label pour les produits spiritueux (eaux-de-vie, liqueurs & amers, et gins).

 

Un label de qualité vise l'excellence, guide les choix des consommateurs et encourage l'innovation. Lisez les objectifs et les missions principales du Label ci-dessous.

Des objectifs précis pour structurer le nouveau Label

  • Accroître la confiance des consommateurs dans la production et la commercialisation des boissons alcoolisées dans la région

  • Garantir la production et la commercialisation de spiritueux, liqueurs et gins de la plus haute qualité

  • Faire respecter des principes de bonnes pratiques professionnelles et les normes définies dans le cahier des charges du Label

  • Augmenter la valeur ajoutée en diversifiant les produits concernés par le Label

  • Promotion des produits régionaux de haute qualité dans le domaine de la production d’eau-de-vie, de liqueur et de gin sur le plan national et international

  • Coordonner les analyses et garantir la qualité des produits

  • Promouvoir les spiritueux portant le Label et assurer la communication envers le grand public national et international

  • Assister les membres avec des conseils précieux et accompagner ces derniers dans les différentes étapes de leur activité

  • Protéger le savoir-faire local et maintenir une activité forte et compétente

Les missions principales accompagner ses membres

Les critères
d'adhésion sont les suivants :

  • Toute entité ayant son siège au Luxembourg peut faire une demande de partenariat

  • La production et l'embouteillage doivent se faire au Luxembourg

  • Les articles portant le Label doivent être disponibles sur le marché local

  • Le Partenaire sélectionné doit avoir toutes les autorisations nécessaires pour exercer ses activités

  • Le Partenaire doit apporter une réelle valeur ajoutée à la chaîne de production (pas d’achat-vente)

  • Une entreprise demandant l'usage du Label doit exister depuis au moins douze mois

  • Le Propriétaire se réserve le droit de refuser une candidature de partenariat non conforme aux valeurs du Label ou au cahier des charges

  • Les fruits, grains et herbes doivent être préparés, écrasés ou macérés et distillés au Luxembourg.

  • Les produits doivent être commercialisables conformément au règlement (UE) 2019/787.

  • L'étiquetage des produits doit être conforme au règlement (UE) n° 1169/2011.

  • Seuls des matériaux renouvelables, biodégradables ou réutilisables sont utilisés pour les matériaux de contact et d'emballage

THE PRIMUS Label-02.jpg

Un certificat d'excellence

Dans l’optique de stimuler le développement continu et la recherche de la qualité supérieure des produits spiritueux, le Propriétaire du Label a mis en place une déclinaison du Label de base. Les primeurs sont ainsi un sous-groupe du Label qui représente l’élite des produits portant le Label.

Tous les produits portant le label primeur ont obtenus lors d'un examen organoleptique par le jury de dégustation un minimum de 14 points sur 20 points possibles.

1

EAUX-DE-VIE

2

LIQUEURS & AMERS

Les eaux-de-vie

  • Au total, 80% des fruits transformés pour la production d’eaux-de-vie doivent provenir de la région (soit dans un rayon de 250km du siège sociale du propriétaire du label). Le producteur devra émettre une déclaration sur l’honneur que ceci est respecté dans la globalité de son exploitation et maintenir à jour un livre des matières premières utilisées.

  • Les eaux-de-vie et spiritueux sont issus d'une fermentation ou d'une macération naturelle et ont été élaborés exclusivement à partir de fruits ou de grains.

  • La teneur en alcool des eaux-de-vie et spiritueux doit être comprise entre 40,0% vol. et 50,0 % vol.

  • Les eaux-de-vie et spiritueux ne peuvent être mélangés qu'avec une eau-de-vie ou un spiritueux primé du même type selon le présent cahier des charges.

  • Bien qu’il n’y a pas de valeurs limites réglementaires de la teneur en acidité totale pour les eaux-de-vie, le label Spirits of Luxembourg exige une teneur maximale entre 50 et 250 mg par 100 ml d’alcool pur dépendant des espèces ; cf annexe E.  Les eaux-de-vie à teneur en acidité totale élevée sont difficiles à digérer et réduisent la jouissance du consommateur d’où l’intérêt de minimiser l’acidité totale pour les eaux-de-vie de qualité.

  • En plus des valeurs limites pour le méthanol et l'acide cyanhydrique prescrites dans le règlement (UE) 2019/787, des valeurs limites supplémentaires ou des teneurs minimales s'appliquent aux eaux-de-vie :

    • Sucre ajouté

    • Acidité totale

    • Acétate d'éthyle

    • Alcools supérieurs

  • Les valeurs sont spécifiques à la variété et peuvent être trouvées dans le tableau en annexe E du cahier des charges

  • Chaque lot d'eaux-de-vie et spiritueux fait l'objet d'un examen organoleptique par le jury de dégustation selon le schéma DLG (Annexe F du cahier des charges), selon lequel le produit doit obtenir un minimum de 14 points pour être primé.

  • Au moins 15% de l’alcool utilisé pour l'élaboration des liqueurs de fruits doit être de l'alcool issu de la fermentation naturelle exclusivement du fruit en question sauf autres réglementations européennes en vigueur.

  • Les liqueurs de miel (Hunnegdrëpp) et les liqueurs aux herbes peuvent être faites avec de l'alcool d'origine agricole, de grain, de pomme, d'eau-de-vie et autres bases non fruités.

  • La teneur en alcool des liqueurs doit être comprise entre 18,0% vol. et 40,0 % vol. . Le titre alcoométrique volumique minimal d'une boisson spiritueuse au goût amer ou bitter est de 15 %.

  • Les liqueurs peuvent être aromatisées avec des aliments ou extraits alimentaires des produits nommés. L'aromatisation avec des arômes artificiels n'est pas autorisée.

  • Une boisson spiritueuse au goût amer ou bitter est une boisson spiritueuse au goût amer prépondérant, produite par aromatisation de l'alcool éthylique d'origine agricole ou du distillat d'origine agricole ou des deux avec des substances aromatisantes ou des préparations aromatisantes ou les deux.

  • Le méthanol est un composé organique toxique qui se forme lors de la fermentation alcoolique. La règlementation communautaire a fixé des seuils limitant le méthanol dans les eaux-de-vie mais ne l’exige pas pour les liqueurs. Or afin de garantir aux consommateurs des produits à basse teneur en méthanol le label Spirits of Luxembourg exige pour les liqueurs une teneur maximale en méthanol de 500mg par 100ml d’alcool pur.

  • Quels que soient les lots produits, les liqueurs sont examinées organoleptiquement une fois par an par le jury de dégustation selon le schéma DLG (Annexe F), selon lequel le produit doit atteindre le nombre minimum de 14 points pour être ou rester primé.

Les liqueurs &
les amers

Les gins

  • La teneur en alcool du gin doit être comprise entre 40,0% vol. et 60,0 % vol.

  • Le gin doit répondre aux exigences de la catégorie 21 Gin distillé du règlement (UE) 2019/787 du Parlement européen

  • Le gin est fabriqué exclusivement en distillant de l'alcool éthylique avec l'ajout de baies de genévrier et d'autres plantes naturelles, la saveur de genévrier restant prédominante.

  • Le méthanol est un composé organique toxique qui se forme lors de la fermentation alcoolique. La règlementation communautaire a fixé des seuils limitant le méthanol dans les eaux-de-vie mais ne l’exige pas pour les gins. Or afin de garantir aux consommateurs des produits à basse teneur en méthanol le label Spirits of Luxembourg exige pour les gins une teneur maximale en méthanol de 500mg par 100ml d’alcool pur.

  • Quels que soient les lots produits, le gin est examiné organoleptiquement une fois par an par le jury de dégustation selon le schéma DLG (Annexe F), selon lequel le produit doit obtenir le nombre minimum de 14 points pour être ou rester primé.

bottom of page